Annuaire association

Supprimer toutes les publicités avec l'asso-pack + ?
Commander !

RAPPORT D'ACTIVITES 1ER TRIMESTRE 2013


                                                                                                             Forests People Programme
                                                                
Période de réalisation : 01 Septembre au 02 décembre 2013
                                            
Participants à la réunion de concertation sur la RPKI     compris le coordo de la RECOPRIBA/RPKI (1er à droite)
Equipe de rédaction :
1.    KISUBA MULIRO Rousseau : Coordinateur
2.    TWENDI MURUHYA Thaddée : Assistant Chargé des programmes

 


En Avril et en Septembre 2013 LA RESERVE COMMUNAUTAIRE DES GORILLES DE WALIKALE, RCGW en sigle a bénéficié d’un appui du Projet « Financement de la REDD, Droits Humains et Développement Economique pour la Réduction Durable de la Pauvreté des Communautés Forestières en République Démocratique du Congo (RDC),  financé par l’Agence Suédoise pour le Développement International « Sida »,  à travers  Forest Peoples Programme « FPP ».


Le contenu de ce rapport relève de la seule responsabilité de RESERVE COMMUNAUTAIRE DES GORILLES DE WALIKALE, RCGW en sigle, qui en est l’auteur, et ne saurait impliquer FPP et son  bailleur de fonds.


Liste des abréviations
CLIP               : Consentement Libre Informé et préalable
FPP                 : Forest Peoples Programme
RDC                : République Démocratique du Congo
RCGW             : Réserve Communautaire Des Gorilles De Walikale
Réseau CREF    : Réseau pour la Conservation et la Réhabilitation des Ecosystèmes Forestiers
RPKI               : Réserve des Primates de Kisimba-Ikobo     
REDD              : Réduction des Emissions dues à la Déforestation et la Dégradation des forêts
RECOPRIBA    : Réserve Communautaire des Primates des Bakumbule
PDE                : Projet de Développement Economique


Résumé exécutif :
Le présent rapport consiste à présenter les réalisations des activités dans le cadre du programme FPP. Ce programme consiste à faire un suivi sur la prise en compte des droits fondamentaux des  communautés locales vis-à-vis des projets pilotes REDD en Province du Nord Kivu. Pour ce qui est de la RCGW, ces activités sont focalisées dans le projet pilote REDD de la RPKI en Groupement Kisimba et Ikobo. Cette troisième année de mise en œuvre du programme, les activités seront centrées sur la mise en place d’un cadre de concertation communautaire sur les activités REDD de la RPKI ainsi que la mise en œuvre d’un projet de développement économique afin de promouvoir le niveau de vie socio-économique des communautés locales dans la zone du projet pilote REDD de ka RPKI.
Pour ce premier trimestre de cette année, les activités réalisées se résument comme sui :
-    Cinq séances de sensibilisation sur la REDD et le CLIP ont été tenues avec les communautés locales dans les villages du couloir écologique en Groupement Ihana: Kibua, Kalonge, Nsindo, Mera, Kasuka, Ruvungi.
-    Trois réunions ont été tenues dans le cadre de concertation communautaire réunissant 30 personnes de différentes catégories professionnelles  notamment les autorités administratives locales, notables des villages, terriens, acteurs des la RCGW et de la Recopriba).
-    Une réunion préparatoire a été tenue dans le cadre de préparation du lancement du projet de développement économique de la mise en place d’une porcherie pilote en faveur de la population de Pinga et ses environs.

 

I.    Introduction
1.1.    Contexte,
Dans le cadre de la poursuite des activités du  monitoring sur les activités du projet pilote REDD Kisimba-Ikobo, un plan d’activités a été mis en place par la RCGW pour cette 3ème année du programme FPP afin de  réunir les informations nécessaires sur le niveau de prise en compte des droits fondamentaux des communautés locales dans tout le processus de la mise en œuvre des activités dudit projet.  
Le projet pilote REDD Kisimba-Ikobo est un produit des efforts fournis par la RECOPRIBA qui en est l’initiatrice depuis 2006, malheureusement sans l’implication  de certains membres des communautés locales comme prévoit le cadre légal n° 011/2002 de gestions du secteur forestier portant code forestier de la RDC.  
Cela étant, c’est  la reconnaissance officielle du projet par le ministère de l’environnement, conservation de la Nature et Tourisme, en vertu de son arrêté ministériel n° 013/CAB/MIN/ECN-EF/2006 le conférant le statut d’une Réserve Naturelle Intégrale qui a augmenté la peur des communautés locales. Cette situation a suscité donc au sein des communautés locales une tension chez villageois qui dépendent entièrement des ressources forestières pour leurs survie ; avec possibilité de se retrouver  sans espace vital. C’est pour des raisons de vouloir  lever cette cacophonie entre les communautés locales victimes  du classement unilatéral et les gestionnaires  du projet pilote REDD Kisimba-Ikobo que ces activités de monitoring permanent sont organisées par la RCGW sous la facilitation du Réseau CREF dans  le cadre du programme FPP.  Pour ce premier trimestre de cette 3ème année, les activités ce sont focalisées sur les prévisions du plan 2013 centrées sur le monitoring des activités dudit projet pilote REDD, la sensibilisation sur le CLIP et la REDD et la mise en œuvre du PDE.


1.     Localisation géographique
Les activités pour ce premier trimestre se sont focalisées sur du projet pilote REDD Kisimba-Ikobo et dans une partie su couloir écologique en Groupement Ihana. Le projet de la RPKI se localise dans la partie nord du Territoire de Walikale, plus précisément dans le groupement Kisimba et Ikobo, vers le sud du Territoire de Lubero en Province du Nord Kivu. Pour le cas d’espèce, les activités de ce premier trimestre se sont toutes déroulées à Goma, non seulement suite au contexte sécuritaire actuelle ; mais aussi la grande partie de la population de la zone d’intervention se trouve ici à Goma comme des rescapés.


2.     Cible : c’est la population dépendante des ressources forestières des groupements Kisimba et Ikobo, les autorités locales, les gestionnaires de RPKI ainsi que d’autres acteurs de développement actifs dans cette zone.
3.     Structuration du rapport (contenu du rapport) :


Le présent rapport est structuré en trois chapitres dont le premier traite de l’introduction générale, le deuxième est axé sur les activités réalisées, le troisième est centré sur les informations en rapport avec les initiatives pilotes REDD ainsi que toute initiative de développement dans la zone du projet pilote REDD Kisimba-Ikobo, et enfin le quatrième se focalise sur les autres difficultés rencontrées, les prévisions de prochains trimestre et la conclusion générale.


II.    Réalisations  de la période en conformité avec le cadre logique et la planification annuelle :  


Une petite introduction narrative.
Dans le cadre de la mise en œuvre de l’année 3 du programme FPP,  plusieurs activités ont été prévues par la RCGW afin de matérialiser  le plan opérationnel 2013. Il s’agit des activités du monitoring des activités du projet pilote REDD de la RPKI, la mise en place d’un cadre de concertation sur la RPKI,  la mise en œuvre d’un projet de développement économique dans la zone du projet de la RPKI, la cartographie des droits dans les espaces vitaux des communautés locales dans la zone du projet pilote de la RPKI, couplée à la sensibilisation des communautés sur la REDD et le CLIP. Ainsi, pour ce premier trimestre les réalisations ont été centrées sur trois volets dont la mise en place d’un cadre de concertation sur la RPKI et l’étude de faisabilité du lancement du projet de développement économique et la sensibilisation sur la REDD et le CLIP dans le couloir écologique dont les résultats se présentent dans le tableau ici-bas.


Objectif    Activité prévue    Activité réalisée    Période de réalisation    Lieu    Résultats atteints (chiffrés)    Observations
1.    Amener les acteurs impliqués dans le processus REDD Kisimba et Ikobo de prendre en compte les droits fondamentaux des communautés  locales dans le processus  du dit projet ;
2.    Créer un cadre d’échange permanent afin d’harmoniser les approches du travail entre acteurs sur la REDD,
    Mener le monitoring sur le projet pilote REDD de la RPKI    Organisation des réunions d’échanges pour la mise place d’un cadre  de concertation communautaire sur le projet pilote REDD de la RPKI pour le premier trimestre  2013
    Jeudi 28 et samedi le 30 novembre et lundi 02 décembre 2013     Bureau du président de la mutualité de la communauté Nyanga ressortissant de Walikale sis dans la Ville de Goma, Commune de Goma, Province du Nord Kivu.    Produit : 30 personnes ont pris part aux trois rencontres et ont été informées sur les différentes approches du travail de ces deux organisations (RCGW et Recopriba) œuvrant dans la conservation en Groupement Kisimba et ces derniers se sont engagées à s’impliquer dans la défense des droits des communautés locales forestières dans le processus de la mise en œuvre du projet de la RPKI.
De ces 30 personnes, il y avait 3 femmes et 27 hommes de catégories professionnelles suivantes : 2 chefs de poste d’encadrement administratif, 1 chef de localité, 15 notables et terriens, 12 acteurs de développement, de la RECOPRIBA/RPKI, et la RCGW.   
Effets : Elaboration de manière participative de l’ordre du jour en date du 02 décembre 2013 entre les cadres de la RECOPRIBA et de la RCGW comme « Harmonisation des approches de travail sur le terrain ».  
Impact : Décision de multiplier les rencontres à ces sujets et  les étendre jusqu’à la base.     Commentaires :
Une résistance s’est observée d’abord dans le chef des cadres de la structure gestionnaire du projet de la RPKI avant d’adhérer dans cette logique. A titre d’exemple, en date du 30 novembre, certains participants ont manifesté le refus de signer la liste de présence, et pourtant ont pris part à la réunion du début à la fin. Outre cela, en date du 02/12/2013, les cadres de la RECOPRIBA se sont présentés tard à la rencontre (15h), et pourtant prévue à 10heures.

 

1.    Etudier les faisabilités de la mise en œuvre du projet de développement économique dans la zone du projet pilote REDD de la RPKI.    Analyser les outils de gestion du projet de développement économique dans la zone du projet REDD de la RPKI.    Organisation d’une réunion pour harmoniser les outils de gestion du projet de développement économique (PDE)    Le 26 novembre 2013,     Bureau de coordination de la RCGW en ville de Goma, commune de Goma, Nord Kivu.    Produit : 6 agents du staff de la RCGW connaissent les outils qui seront utilisés pour la mise en œuvre du PDE;


Effet : plus de 10 outils de gestion du PDE sont disponibles pour la mise œuvre du projet.
Impact : efficacité et assurance d’atteinte des résultats  dans gestion du PDE sur le terrain.  

 

 Depuis le mois d’avril 2013, la RCGW a bénéficié d’un appui financier pour la mise en place d’un projet de développement économique dans la zone du projet pilote REDD de la RPKI. Le projet consistait à mettre en place une porcherie pilote de multiplication des porcelets avant de les distribuer aux bénéficiaires dans la cité de Pinga et ses environs. La précarité du contexte sécuritaire dans cette zone a été à la base du retard du lancement de l’activité. Avec le retour de la paix qui s’annonce, nous avons trouvé important de commencer à réfléchir sur les mécanismes de faisabilités de l’activité dans un proche avenir.


Informer communautés locales sur la REDD et le CLIP dans le couloir écologique     Sensibiliser les communautés locales sur les enjeux (internationaux, nationaux et locaux) au tour de la gestion des ressources forestières    Sensibilisations des communautés locales sur les enjeux de la gestion des ressources forestières dans le couloir écologique (Territoire de Walikale)     Octobre et novembre 2013     Les villages Kibua, Kalonge, Mera, Braza, Ndurumo, Kasuka, en Groupement Ihana, Secteur des Wanianga, Territoire de Walikale.    En termes des produits :
·    338 personnes membres des communautés locales et leaders locaux sont informés sur les prescrits de la loi forestière de la RDC et les enjeux liés à la gestion forestière dans le couloir écologique ;
·    Cinq sites touchés par la sensibilisation sont informés sur la REDD et le CLIP ;
En termes d’effets
Les communautés des Nsindo, Kasuka, Ruvungi et Katuunda expriment la volonté d’adhérer au processus de la foresterie communautaire et procéder à la cartographier leurs espaces vitaux  
En termes d’impact


·    Population mobilisée pour la réalisation de la cartographie participative dans leurs espaces vitaux en Localité Banamatumo, Robe, Banangiri.    La population des villages touchés ont émis les vœux de voir pareilles activités se réaliser dans leurs contrées afin de contourner les enjeux qui entourent l’érection de cet espace en couloir écologique.  

Les communautés de la zone sont sous informées sur les prescrits des textes légaux et instruments internationaux régissant secteur forestier, d’où la distribution des 6 copie de la loi forestière de la RDC en version swahili.
Implication des autorités coutumières et administration forestière au niveau local.


III.    Informations en rapport avec les initiatives pilotes REDD ainsi que toute initiative de développement dans la zone : RAS
·    Difficultés rencontrées
 Plusieurs difficultés ont été rencontrées lors de réalisation des activités de la mise en œuvre du cadre de concertation communautaire sur la RPKI.
Il s’agit entre autres de :
-    La résistance des certaines personnes à se présenter et à signer la liste des présences,
-    L’appui financier prévu pour l’activité du cadre de concertation était insuffisante par rapport aux charges engagées pour la réalisation,
-    Insécurité persistante sur le terrain de l’axe Pinga entrainant  le ralentissement du processus de la mise en œuvre du projet de développement économique à Pinga et ses environs ;
-    Modicité  de l’enveloppe allouée à l’activité de la mise en place du cadre de concertation vis-à-vis des exigences des participants aux différentes rencontres..
-    L’état de la route qui mène vers le terrain est en délabrement avancé, ce qui a entrainé non seulement les problèmes de santé à l’endroit des  animateurs, mais aussi des pannes qui son à la base de l’immobilisation de l’engin actuellement.
-    Refus des certains participants aux réunions d’entrer dans la photo de famille ;

IV.    Prévisions du prochain trimestre (étapes à suivre, juste les grandes lignes)
Pour trimestre qui va suivre, réalisations seront focalisées sur les activités suivantes :
-    Le lancement du projet de développement ;
-    Etendre le cadre de concertation dans les différents villages de la zone d’intervention du projet pilote de la RPKI en vue de constituer une banque des données pour un lobbying et plaidoyer conséquent en faveur des communautés locales.
-    Poursuivre la sensibilisation sur la REDD et le CLIP dans le couloir écologique et dans la zone du projet pilote REDD de la RPKI.


V.    Conclusions et recommandations (les recommandations doivent être claires)
ü    Conclusion
L’année 2013 coïncide avec la 3ème année de la mise en œuvre du programme FPP qui consiste à faire des investigations sur le niveau de la prise en compte des droits des communautés locales dans les projets pilote REDD en Province du Nord Kivu. Pour ce qui nous concerne, ces activités ont été focalisées d’une part dans une partie du couloir écologique, et d’autres parts dans la zone du projet pilote REDD de la RPKI qui jouit actuellement du statut d’une réserve naturelle intégrale en vertu de l’arrêté de classement n° 013/CAB/MIN/ECN-EF/2006. Pour cette 3ème année, un plan opérationnel a prévu une série d’activités  à mettre en œuvre pour la matérialisation du programme dont pour ce premier trimestre les réalisations palpables se sont résumées sur les grandes lignes suivantes :
-    Cinq séances de sensibilisation sur la REDD et le CLIP ont été tenues en présence de 338 membres des communautés locales des villages  en Groupement Ihna (Kibua, Kalonge, Nsindo, Mera, Kasuka, Ruvungi) lesquels se trouvant à l’intérieur du couloir écologique,
-    Trois réunions ont été tenues dans le cadre de concertation communautaire réunissant 30 personnes de différentes catégories professionnelles  notamment les autorités administratives locales, notables des villages, terriens, acteurs des la RCGW et de la Recopriba).
-    Une réunion préparatoire a été tenue dans le cadre de préparation du lancement du projet de développement économique de la mise en place d’une porcherie pilote en faveur de la population de Pinga et ses environs.
Nous tenons donc à remercier tous ceux qui de près ou de loin ont contribué à la réalisation de ces activités du premier trimestre de cette troisième année du programme.
ü    Recommandations
Au vu de ce qui précède, nous recommandons ce qui suit :
1.    Il serait mieux de renforcer l’enveloppe financière à la RCGW avec des moyens supplémentaires afin de la permettre de couvrir toute sa zone d’intervention qui s’étend actuellement dans le couloir écologique et dans la zone du projet de la RPKI ;
2.    Il serait aussi mieux de doter la RCGW d’un moyen de transport adapté à l’état des routes qui mènent vers sa zone d’intervention, étant donné que ces dernières sont en délabrement très avancé ;
3.     Compte tenu de la pertinence et de l’engouement que la communauté a vis-à-vis de l’activité en rapport avec le cadre de concertation communautaire, il serait également important de la rendre permanente, bien sur  avec des moyens conséquents afin que celles-ci aient un espace d’expression de leur desiderata et de participer à la prise des décisions sur la mise en œuvre du projet REDD de la RPKI.
 
VI.    Annexes
VII.1. Annexe I : Quelques photos des réalisations (Des photos parlantes qui peuvent informer sur ce qui s’est passée sur le terrain au courant de la période)
   
G
L
Les communautés sont attentives aux exposés des facilitateurs lors de séances de sensibilisation sur la REDD, CLIP et les enjeux en rapport avec la gestion forestière.


 

 

 

 

 

Les communautés sont attentives aux exposés des facilitateurs lors de séances de sensibilisation sur la REDD, CLIP et les enjeux en rapport avec la gestion forestière.

 

 

Etat de la route qui mène sur la zone touchée par les activités de sensibilisation dans le couloir écologique

 

 

 

Etat des villages et de la forêt des communautés locales  des sites touchés par la sensibilisation sur la REDD et le CLIP.

 

La présence des autorités administratives, des notables et agents  de la RPKI a été bien marquée.

 

VII.2. Annexe II : Résumé des rencontres, réunions et atelier :
D’autres rencontres ont été signalées entre les cadres de la Recopriba/RPKI et les autres membres de la communauté de Kisimba résident  en ville de Goma  dans le but de les informer de l’arrivée de leur partenaire CI à Goma. Il semblerait que ce dernier vient pour répondre aux préoccupations en rapport avec les arriérées des agents de la Recopriba et étudier les possibilités de relancer les activités du projet, dans le cas de non compromis résilier le contrat avec la Recopriba.

VII.3. Annexe IV : Observation sur le rapport financier (explication des écarts ou tout imprévu, explication des objectifs non atteints ou activité non réalisée

Comme nous l’avons déjà signalé plus haut, le contexte sécuritaire sur le terrain n’était pas favorable, ce qui n’a pas permis de lancer facilement le projet de développement économique dans la zone du projet pilote REDD Kisimba-Ikobo. Par conséquent, tout le fonds alloués à cette activité reste encore disponible en attendant le lancement qui interviendra d’ici là. Le déploiement sur le terrain pour les activités de sensibilisations a été facilité par le frais prévus pour l’activité de monitoring sur le projet REDD de la RPKI et de la sensibilisation sur la cartographie dans le Landscap10.

 

VII.4: Tout autre document important :  
Liste des présences des participants aux réunions du cadre de concertation

 

 



Réagir


CAPTCHA