Annuaire association

Supprimer toutes les publicités avec l'asso-pack + ?
Commander !

RAPPORT D'ACTIVITES DE MONITORING DE GRANDS SINGES; JUILLET AOUT 2014

    

                                                                                              
                                                                     Association sans but lucratif
RESERVE COMMUNAUTAIRE DES GORILLES DE WALIKALE
Téléphone :     +243 85 31 117 59 ; 0999209704
E-mail           : rcgwgomawalikale@yahoo.fr; rcgwalikale@googlemail.com
                                                                                                          

Avec l’appui technique et financier de :

Août 2014
Bureau de coordination sis sur Avenue Masisi n°73, Q. Katindo Gauche, Commune de Goma, Ville de Goma, Nord Kivu, RDC.
Bureau de liaison sis à Pinga/Nkassa, Localité Mitingi, Groupement Kisimba, Territoire de Walikale.
Compte n° 394/GL,  Mecreco Mabanga, Guichet du Lac, compte n° 2351485341-83 à la BIC ; Agence de Goma.

 

I.INTRODUCTION
La RCGW en tant qu’une association ayant dans ses missions principales la protection de grands singes, elle se fixe comme stratégie la patrouille régulière dans les différents secteurs pour identifier la présence de ces animaux dans leurs milieux naturels. Pour y arriver cinq secteurs sont repartis jusqu’à présent sur l’étendue où la RCGW est opérationnelle dans ce volet de recherche. Il s’agit de Byamba, Bikenge, kilambo, Besse et Ihimbi/Bukonde. Le présent rapport constitue les résultats des observations sur les grands singes pendants les deux mois : juillet et Août 2014.


1.1.    Lieu de travail : pour ce mois de juillet, les activités de monitoring ont eu lieu dans deux secteurs entre autres Ihimbi dans la partie nord et Byamba dans la partie sud de la réserve.

 

1.2.     Matériels et techniques de travail : pour la réussite, les matériels et techniques suivants ont été utilisés :
-    Matériel : machettes, ustensiles de cuisines, ration alimentaire,… Ces matériels ont été mobilisés par les pisteurs qui ne cessent de se sacrifier avec leurs moyens petits soit-ils pour l’avancement des activités du projet.   
-    Technique : observation (directe, indirecte, point d’écoute observation) a permis la récolte des données présentées dans le présent rapport.


1.3.    Contexte du travail : les activités de monitoring se sont déroulées dans un contexte difficile sur le plan logistique et des conditions climatiques. Une insuffisance voir manque d’équipement de brousse s’observe dans tous les secteurs et qui joue négativement non seulement sur le bon fonctionnement des activités en forêt ; mais aussi sur la santé des agents chargés de mettre en œuvre cette activité.  Pour ce qui est des conditions climatiques ; le mois de juillet reste connu dans le milieu comme le début de la saison pluvieuse. Ainsi, pour cette période de travail, la pluie a été trop abondante de telle manière que le travail était interrompu avant l’heure indiquée.

 

1.4.    Présentation sommaire des données : les activités de monitoring se sont focalisées sur certains éléments clés et qui constituent l’ossature du présent rapport synthèse. Il s’agit entre autres de :
-    des données sur les gorilles et chimpanzés ;
-    des données sur les autres animaux observés ;
-    des données sur les activités humaines dans la réserve.


S’agissant des données sur les grands singes, un nombre de 39 individus de Gorilles et 9 individus de Chimpanzés ont été observés  indirectement à travers les nids et autres indices de présence dans le secteur Byamba et Ihimbi.


 D’autres animaux ont également été observés à part les grands singes et dont les plus importants sont repris dans les lignes qui suivent du présent rapport. Les activités humaines exercées dans la réserve ont aussi attiré l’attention des pisteurs. Ainsi, 49 pièges ont été aussi observés dans les sites touchés.

 

 

 

II. PRESENTATION DES DONNEES RECOLTES
2.1.  Données sur les grands singes
secteur    Date     Nids des gorilles    Autres indices    Lieu d’observation    Coordonnées
GPS    Données sur les chimpanzés                    
        Terr     Arb     Tot                 Nids     Autres indices    Lieu d’obs    
BYAMBA    22/07    -    -    -    -    -    -    5    -    Kanso    6h30’
    22/07    1    11    12    Trace,    Bushalingwa    -                
    23/07    1      6      7    Crotte,    Buubya    -    -    -        
    23/08    1    -    1    Crotte    Mirundu     -    4            
    24/08    1    5    6    Poils, crotte    Mirundu     -                
IHIMBI    27/07    2    6    8    Poils, crotte    Ntereka                    
    27/07    1    4    5    Empreinte,                        
Total     7    32    39    //////////    ///////////////    -    9                

 
2.2.    Les autres animaux observés dans la réserve
N°    Nom vernaculaire     Nom scientifique    classe    Lieu d’observation    Indice de présence
 Mubale(cephalophe)
Mukaka
Nkima (singe)
Ngea (singe à barbe blanche)
Mpunu (ngurue ya pori)
Tortue terrestre
Porc-épic    Cephalophus nigricens
Hypotrascus niger
Cercopithecus spp
Cercopithecus hamlyni
Potamochoeus porcus
Testudo hermani
Atherurus spp    Mammifères
Mammifères
mammifères Mammifères
Mammifères
Reptiles
Mammifères      Bushalingwa
Bushalingwa et Kanso Bushalingwa
Idem
Ntereka, Bushalingwa, Nyamatema.     Empreinte
Fuite (vu)
Vu
Vu
Epr, piste

Piste en empr


2.3.    Les activités de pression humaine observées
Tableau synthèse des activités humaines observées
Secteur     Nature d’activité    Indicateurs     Observation     Lieu d’observation
BYAMBA    Piégeage     28 pièges identifiés     Sont des pièges à fil métallique ou à lacet  tendus les pistes des rongeurs et les antilopes et petits singes. Ces pièges présentent un danger sur les grands singes qui empruntent aussi ces mêmes pistes.   

  Bushalingwa.
    Chasse au petit singe    Un campement de chasseurs identifiés à     Cette pratique de chasse est dangereuse car moins sélective avec un impact négatif sur les grands singes dans leurs vivant ces mêmes écosystèmes naturels de la réserve     Buubya (1)
IHIMBI/ BUKONDE    Piégeage     21 pièges identifiés     Sont des pièges à fil métallique ou à lacet  tendus les pistes des rongeurs et les antilopes. Ces pièges présentent un danger sur les grands singes qui empruntent aussi ces mêmes pistes     Nyamatema(8) Ntereka(5),
 Ironga (5),
Ironga (3)


III. DIFFICULTES RENCONTREES
-    Pluies très abondantes pendant toute la période de patrouille; ce qui expose les pisteurs à toutes sortes d’intempéries en forêt ;
-    Insuffisance des équipements matériels de brousse (botte, vaisselles, kit médical, ration alimentaire, imperméables, couvertures ou sac de couchage…) qui soumet les pisteurs à différents types de difficultés en forêt;
IV. SUGGESTIONS
-    Equiper tous les secteurs en matériels et équipement de brousse pour permettre la sécurité de travail aux pisteurs en forêt ;
-    Organiser un inventaire sur les animaux afin d’avoir une estimation sur les familles des gorilles présentes dans la réserve;
-    Organiser un inventaire sur les végétaux afin de savoir le rôle que joue chaque plante qui entre dans le régime alimentaire des gorilles.
-    Sensibiliser les communautés pour la réglementation des activités de chasse et de piégeage par des actions de sensibilisation, sous peine de nuire aux objectifs de l’organisation.
Fait à Goma, le 26 Août 2014
     Pour la RCGW
Rousseau KISUBA MULIRO
annexes : Images de terrain


 

 

 



Réagir


CAPTCHA